Genève 2010 : on y est (plus pour longtemps)

BlogAutomobile ça n’est pas une équipe énorme mais on essaye quand même de couvrir au mieux l’actualité auto et c’est pour cette raison que depuis lundi soir nous sommes à Genève (prononcez « G’nève ») et qu’on mange de la raclette et de la fondue.

Les journées presse sont toujours aussi surprenantes car elles mélangent des fans de voitures venu pour choisir leur prochain achat de voiture, des journalistes d’horizons très variés (oui, il n’y pas que les journaux « auto » qui parlent de voiture :D), de nationalités tout aussi variées (beaucoup beaucoup d’asiatiques qui mesurent les voitures et les photographient sous tous les angles, ça n’est pas une nouveauté mais ça fait toujours aussi étrange), du monde de la chaleur, et des kilomètres de marche dans les allées pour aller discuter ça et là avec des gens.

Re-rencontrer des gens que l’on connaît, plaindre un petit peu les hôtesses qui font les plantes souriantes auprès des voitures mais qui s’ennuient évidemment comme des rats morts. enfin des rats d’1 mètre 80 avec plein de maquillage ça court pas les rues vous me direz.

Je vous laisse il y a Shakira qui arrive sur le stand Seat :mrgreen:

Vous trouverez quelques photos et un débrief du day one ici 🙂

21 commentaires

  1. Article très sympa , pour ce qui est des hôtesses qui s’ennuient , ramène en une chez toi 🙂 nan je rigole. Tu as croisé Lokan ?

  2. Ah , Genève surement un des plus beaux du monde !! J’y serais aussi mercredi semaine prochaine , seul ennuis j’y vais en avion depuis Bruxelles et c’est pas donné 🙁

  3. @Gonzague : Peut-être que c’était ironique, mais on ne dit pas G’nève mais Genève. Par contre, on dit un G’nevois 😉

  4. On y était hier, sympa le salon ! Pleins de concept et voitures plus ou moins vertes … la mobilité durable devient vraiment de plus en plus incontournable ! reste à voir comment cela va se traduire dans notre vie de tous les jours …

  5. Merde, merde, merde, je t’ai même parlé, et j’ai trouvé que tu ressemblais étrangement à « Gonzague » mais j’ai pas osé te demander si c’était bien toi… Phoque.

  6. Alors mon petit Gonzague, on fait le beau un verre à la main devant les journalistes d’envoyé spécial maintenant…
    twitter ça a du bon !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *