Gonzague Dambricourt

Blog perso d'un garçon curieux qui parle dans son sommeil

Publié le par Gonzague Dambricourt


Drôle ou débile en fait je ne sais pas trop 🙂

Je viens de repasser rapidement 40 pages d'archives de ce blog. mon blog.

putain de mot. j'ai envie de dire "site" ou "journal" tant l'étiquette blog a une consonance négative parfois.

40 pages qui contiennent pas mal de "moi je" , de "j'ai fait ci", "j'ai fait ça". mais que je ne regrette pas, tant pour l'exercice de la narration que pour l'amusement que me procure la rédaction de mes bêtises dans un style (oh le grand mot) que je qualifie de décalé.

Et pourtant... c'est uniquement à moitié assumé puisque quand certaines personnes que je connais bien, voir très bien (ou alors pas assez bien) le lisent... je ne peux m'empêcher de me demander quel regard celles-ci porteront sur moi. "Il est taré?" , "quel gros prétentieux!".

Parfois .. même si je n'aime pas l'usage du pseudo .. j'aimerais pouvoir écrire toutes les bêtises choses qui me passent par la tête sans qu'une étiquette me soit collée dessus.

Les étiquettes c'est blasant et c'est généralement collé par des gens qui ne vous connaissent pas bien, qui ne savent pas ce qui vous anime, vous plaît vraiment. Qui ne savent ni comment vous toucher, ni comment vous blesser.

Alors hop on étiquette.... sans penser un instant que ce que l'on lit n'est pas forcément une limite à la vie de la personne qui rédige, n'est pas forcément la seule chose qu'il / elle sache faire, aimer.

Enfin je dis ça mais inconsciemment je suis sûr que je colle des étiquettes sur les gens . sur internet et dans la vie ...

En tout cas je me découvre à dire "je m'en branle" quand on me parle de blogs en ce moment, c'est jouissif ^^.

(Ah et je dirais pas pardon, je m'excuse trop... le quota est passé)

Page actuelle : Gonzague Dambricourt » le bazar » Je te la colle là, l'étiquette
| Tagged