MSM #181 : Fink – Sort of Revolution

Fink - Sort of Revolution

Je vous avais déjà parlé de Fink (et du morceau Blueberry Pancakes) sur ZikNation, nous revoilà avec sa sortie 2009 , j’ai nommé le très beau « Sort of Revolution« . Envoutant…

http://gonzague.nuagenuage.fr/MSM/2009/MSM-181.mp3

Paroles dans la suite 🙂

We’ve come so far, it feels so real.
All this time, that we’ve waited for it.
And who we are, and where we’re going to.
All this time, preparing for it.

umh, come so far.
umh, come so far.

So let me know when we get there, if we get there.
Let me know when we get there, if we get there.

In the dark it, feels so, real.
And all this time, we’ve been sleeping on it.
And who we are, and what we’re going, through.
All this time, spent saving for it.

umh, come so far.
umh, come so far yeah.

So just let me know when we get there, if we get there.
Let me know when we get there, if we get there.

Come so far, there’s no going back.
All this time, we’ve been running from it.
And where we are , and where we’re going to.
We’ll organise a sort of revolution.
We’ll organise a sort of revolution.
We’ll organise a sort revolution.
We’ll organise a sort of revolution

A noter : ceci n’est pas la version radio du morceau mais la version complète, meilleure à mon goût / Si vous aimez le morceau, achetez l’album svp.

11 commentaires

  1. @vincedahood : ouaiiiis on se met tous des disques dans le cul en coeur. nan mais … Je suis désolé, je suis plutôt tolérant comme gars (je crois) mais tes commentaires sans sens et complètement débiles n’ont pas lieu d’être ici. Du coup soit tu élèves le niveau soit ils passeront à la trappe
    @ParisComLight : ouiiiiiii 🙂

  2. Si ça s’appelle pas Eminem (que je respecte) c’est pour les gays ? Eh beh … Et quand bien même, je vois pas ou est le problème ?!

    Enfin, j’avais récupéré ce CD il y a quelques semaines, pas encore pris le temps de l’écouter avec les exams, mais maintenant que c’est les vacances, pourquoi pas 🙂

    Je trouve ça assez léger personnelement !

  3. A la décharge du tocard qui ne trouve rien de mieux à dire que « c’est de la musique de gay », c’est quand même pas forcément évident « a priori » quand on est impatient sur le web et/ou qu’on bourrine 300 news RSS dans la soirée de se poser pour écouter ce morceau.
    Mais j’ai fait cet effort et effectivement quand on s’est posé pour écouter, c’est coolax comme musique. 🙂 Juste une petite sensation de manque globalement.. soit mélodiquement, soit dans le rythme je sais pas. Comme s’il manquait un instrument presque.
    Mais ce n’est que mon avis !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *