On ne va pas pouvoir te garder : vive le corporate blogging

Business Blogging Blunder

Pour ceux dont l’anglais n’est pas terrible, voici une traduction :

– Je suis désolé Rick, je ne peux pas te laisser continuer à bloguer pour la boîte, tu es viré.
– Hein ? Pourquoi ? Je donnais trop mon avis ?
– Trop honnête

Intéressante, cette image montre les limites du ‘corporate blogging. En effet sur un blog « corp », il me semble peu probable d’apercevoir un jour des billets évoquants que l’entreprise traverse une situation difficile etc 😀 au mieux on a les boîtes comme Dell qui proposent ouvertement des solutions à des problèmes identifiés comme répandus au pire on a les sociétés qui ne reconnaissent aucune erreur, vivant dans leur monde du « tout parfait », des produits sans aucun défauts….

Comic trouvé sur l’excellent Blaugh.com