Gonzague Dambricourt

Blog perso d'un garçon curieux qui parle dans son sommeil

Publié le par Gonzague Dambricourt


Surtout , ne regardez pas le post précédent. Bouclez le à triple tour. Entamez une campagne de "Gonzague Bashing" sur Twitter c'est apparemment super en vogue.

J'en réfère à ce petit déluge sympathique :

18:16:04 twitter@twitter.com: (kapsteur): comme Gonzagueà put il mettre cette photo sur ça page d'acceuil ??? http://gonzague.me/
18:17:52 twitter@twitter.com: (kapsteur): @gonzague comment tu a pu mettre cette photo ???
18:21:50 twitter@twitter.com: (kapsteur): @gonzague wai mais voilà ça peu choquer !!!
18:23:50 twitter@twitter.com: (VinZoo): @gonzague je dois avouer que je rejoins un peu la pensée de @kapsteur, je t'ai laissé un comm*
18:25:38 twitter@twitter.com: (kapsteur): @gonzague wai c'est vraie, moi en tout qu'à ça me fait tord :-{
18:31:46 twitter@twitter.com: (Borisschapira): Gonzy tape dans le pathos. Presque aussi facile qu'une sex-tape pour émouvoir le visiteur...
18:31:54 twitter@twitter.com: (antoineb): @kapsteur je viens de voir chez @gonzague... c'est cho, bourrin aussi de mettre ca comme ca

Gonzague, votre serviteur, est un horrible monstre assoiffé d'audience qui a osé publié une photo d'une dame malade. PENDEZ LE ! MONSTRE ABJECT ! Il publie des photos de gens qui souffrent pour inspirer la pitié de ses lecteurs . OUH LE POURRI !

(oui ... je m'énerve même sans boire de coca)

La prochaine fois je parle de Bambi et du dernier Disney, j'aimerais éviter de heurter la sensibilité des plus jeunes ou des plus fragiles....

* Vinzoo ça fait un peu skyblog là 😉

PS :
Evidemment après rapide conversation avec Boris j'en conviens que j'ai manqué de recul sur le billet - ça arrive - mais cela ne change pas ma position sur l'histoire de la photo, je n'allais pas illustrer avec une image des Bisounours.
ET je ne soutiens pas du tout les commentaires qui se moque presque de cette dame. J'ai exprimé ce que je pensais et j'ai illustré mon propos. Point.
Et non, je ne cherche pas à booster mon audience en postant ça, il y a bien plus à dire sur d'autres sujets et cela génère bien plus de trafic.

Mais bon, vous pouvez toujours vous continuer à croire que je cours après les pages vues....

Page actuelle : Gonzague Dambricourt » le bazar » Par souci de protection d'une audience horrifiée