Vieilles Charrues 2015

Vieilles Charrues 2015 - Gonzague - 7

Cette année – comme l’an dernier (même si comme un boulet j’ai oublié de poster mes photos) – j’ai eu la chance d’aller aux Vieilles Charrues avec Nikon. Ce qui tombe bien car je suis Nikoniste depuis tout petit (merci papa qui m’a mis dans les mains ses F601 et F801).. et qu’on a encore eu l’occasion de sortir le fabuleux reflex D810. Et puis de redonner un peu de vie à ce blog qui n’est .. pas mort.

Alors euh .. bon je fais de la photo mais je me considère pas spécialement bon voir .. pas du tout ce qui n’empêche que les festivals sont un moment génial à la fois pour la musique mais aussi pour toutes les « gueules » qu’on y croise. Dur pour moi de vaincre ma timidité et d’essayer de capturer tout ce qu’on aperçoit,  j’attends avec impatience que Nikon sorte un appareil photo à se greffer dans l’oeil ;-p

Bref nous avons eu l’opportunité de nous rendre sur le festival le dimanche (dernier jour). Festival sur lequel la marque est partenaire (sponsor?) depuis 5 ans et a un stand où les gens peuvent venir découvrir les appareils photos, en emprunter les essayer et assure également un point de support pour les professionnels qui peuvent eux aussi utiliser du matos ou bénéficier d’aide et de conseils :

Vieilles Charrues 2015 - Gonzague - 3

Alors.. Les Vieilles Charrues se passant en Bretagne, il était un peu LOGIQUE qu’il pleuve. Et ça n’a pas raté, tout le monde portait des ponchos .. C’est ma revanche de mec du Pas de Calais à qui on dit qu’il fait toujours moche dans le 59/62.. et bien mesdames messieurs, en Bretagne c’est aussi compliqué. Si compliqué qu’on a finit par s’inquiéter de noyer les appareils que Nikon nous prêtait ^^

Vieilles Charrues 2015 - Gonzague - 4

Mais il y avait aussi des déguisements fort sympathiques dans le thème de l’année à savoir Alice au Pays des Merveilles:

Vieilles Charrues 2015 - Gonzague - 5

Thème visiblement pas compris de tous.. n’est-ce pas SpiderMan

Vieilles Charrues 2015 - Gonzague - 15

J’ai mis toutes mes photos (enfin, celles qui restaient après être passées sur le grill de la sélection où j’en supprime la moitié) sur Flickr.. mais voici quelques images que j’aime :

Vous pourrez aussi trouver quelques jolies photos de cette journée sur le blog Phototrend de Damien Roué.

Mon petit « souci » suite à ce temps passé avec le D810? Il me fait trouver mon D800 particulièrement lent et ça m’a donné envie d’un 70-200mm … . La mise au point du D810 est vraiment bien plus rapide et c’est agréable sur ce genre d’événements où des bonnes photos ne se présentent pas forcément deux fois. Petite nouveauté pour moi je me mets enfin à prendre des photos en NEF (RAW) et j’ai investi dans une licence Lightroom..  D’ailleurs jusqu’à présent je ne retouchais pas mes photos et j’aimais bien cette philosophie.. Le passage à Lightroom complique un peu ma façon de faire puisqu’avant je n’avais que des JPEG (bouh je sais c’est mal) et que je n’avais pas à gérer le « développement », les exports.. le stockage etc.

De façon générale, mon vrai problème reste le suivant: j’adore la photographie et j’aimerais toujours avoir un appareil photo avec moi mais entre le poids du boitier, le poids d’un ou plusieurs objectifs et l’encombrement que ça représente, c’est assez difficile surtout quand au au quotidien je me déplace déjà avec un Macbook, un cadenas pour mon vélo, des câbles, un chargeur et quelques autres éléments qui pèse alors que le bonheur pour circuler – notamment dans Paris – c’est de ne rien avoir sur le dos ou presque.

Mais c’est une histoire de compromis, il ne semble rien exister qui ait la prise en main, la qualité (viseur, capteur, boitier) d’un reflex et sa versatilité.. que l’on puisse glisser dans un sac à dos. Vivement donc le téléobjectif et le capteur plein format intégré dans nos yeux, rien que pour ça je veux bien devenir un homme bionique 😉

En attendant je voudrais gagner au loto pour acheter un D810, un DF, un 70-200, un 85mm… ^_^

10 commentaires

  1. De très belles photos Gonzague. Le cidre y est peut être pour quelque chose 🙂
    Sinon niveau matériel photo tu devrais peut être jeter un œil sur les Sony A7 qui sont des full frames très compacts (mais avec des objectifs toujours trop gros).

  2. Bravo pour ces beaux portraits.
    Est-ce que tu as envisagé Capture One ou tu as investit dans lightroom sans comparer?

  3. Sinon, que penses tu des hybrides et pourquoi n’y es tu pas encore passé ? Je crois que le Sony A7R Mark 2 fait des merveilles ! En tout cas concernant tes doutes sur tes talents de photographe, je trouve personnellement que tes clichés sont assez réussis !

  4. j’ai un Sony RX100 Mark III, eu un Sony NEX3 … ^^
    Donc sur le NEX3 j’avais eu une petite expérience de la chose mais pas au niveau de ce que font les modèles actuels

    Par contre je viens de passer 40 minutes à lire des choses sur le A7R Mark II c’est pas bien de me donner envie, en plus ça coute CHER 😀

  5. Après avoir passé un mois avec le duo D810 et D750 j’ai complété mon duo D4/D3s avec le D750. Un bon rapport qualité/prix et mon seul manque par rapport au D810 est le viseur circulaire pour ajouter un DK-19. Tu devrais l’essayer à l’occasion.

  6. Tu as fait de jolies photos en effet. C’est un peu dommage car sur certaines, on sent que tu as eu « peur » de t’approcher plus ou de zoomer plus (avec un 200, tu n’es pas non plus collé à la personne). Les photos auraient gagné en force selon moi. Après, on est comme on est et ce n’est pas évident d’oser s’approcher… alors qu’on devrait car un festival est le lieu idéal pour shooter le public, beaucoup plus que sur une place par exemple.
    Sinon, c’est un choix assumé de centrer ses sujets, plutôt que de les placer sur les lignes de force?
    Content de voir que tu passes au raw, avec ligthroom ça permet de bien s’amuser et surtout « sublimer » certains clichés. La contrepartie c’est le temps que l’on peut passer, post shooting, a traiter ses images qui devient des plus conséquent.
    Pour ce qui est du matos Sony, si le matériel est excellent, je trouve la gamme d’objectifs assez endémique, là où Canon et Nikon proposent une pléthore… et puis, qui dit changement de manufacturier dit changement de tous tes objectifs. La note devient vite salée.
    (avis d’un photographe amateur)

  7. Merci Laurent de ce long commentaire ^^

    C’est vrai que je suis assez timide. Pour la façon dont je place les sujets, je fais un peu au feeling sans appliquer de règle particulière. C’est vrai que mécaniquement certains sont centrés alors qu’ils auraient pu ne pas l’être ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *