34 commentaires

  1. Moi j’aurais vraiment cru, vu le professionalisme ahurissant des acteurs, à une intervention d’Hiro Nakamura 😀

  2. Tout simplement, génial. Je crois que j’aurai eue peur si j’étais seule dans cette gare. On voit souvent ce genre de scène dans les mauvais films 🙂

  3. Ça s’appelle un Mob.
    Une petite recherche sur Google et votre coin vous donnera des infos sur les Mobs de votre coin.
    Pour Paris c’est tout simplement le célèbre (dans le milieu du mob) http://parismobs.free.fr/.
    Il suffit de s’inscrire et 24 heures avant le mob vous recevrez un mail d’invitation pour vous rejoindre à un endroit où vous recevrez les instructions :).
    Ça existe depuis longtemps (en France), et Jean Dujardin a même tenté d’en lancer un (qui a foiré à cause des fans) pour la sortie du film Brice de Nice…
    J’ai déjà participé à un évènement comme ça, c’est vraiment une expérience à vivre 🙂

  4. Tout simplement génial, j’adore ce style d’art.

    Quand j’ai commencé à voir cette vidéo, ça m’a tout de suite fait penser à une flashmob

    En tout cas la musique accompagne trop bien cette vidéo.

  5. Très sympa ! J’ai regardé un peu leur site,yen a des marrantes, comme moebius. En gros pendant une demi heure, ils répètent les mêmes événements dans un starbucks (un mec rentre dans le starbucks avec une radio qui joue shiny happy people, un couple se dispute) très très drôle à voir

  6. ah ah ! vous êtes trop jeunes. les flashmobs ont marché il fût un temps (2003-2005). Très difficile d’entretenir la flamme 😀
    Il y avait aussi à Toulouse :
    http://guefine.free.fr/flashmobs/ (sauvegarde du site)
    Allez dans la rubrique photos pour voir photos et vidéos

    @Tom : Parismob ce sont les 1ers

  7. Effectivement les flash mobs étaient à la mode il y a quelques années. A Lyon, une vingtaine de personne avaient lever la tête au ciel, comme s’ils avaient vu des OVNI sur la place des Terreaux ^^

  8. Fantastique.

    Comme dans une pub, ou tous les gens arrêtés font peur au monsieur pour qu’il perde son hockey.

  9. L’idée est excellente mais la réalisation à l’américaine gâche tout : on dirait une featurette d’un dvd (musique à deux balles, montage haché) et surtout la présence du réalisateur qui vient pousser les gens à commenter des platitudes américano-extatiques, ça m’a fichu en l’air la beauté du truc : « It’s the BEST.. » « I’ne NEVER seen » etc..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *