Catégories
les tests / essais / prises en main

Test: Vélo Decathlon Elops City Speed 920

Et oui. Encore un test de vélo (même si on se retrouve souvent pour parler de technologies sur 01NetTV pour parler notamment d’Apple et de l’iPhone 13).

Mais pour changer on va parler ce que l’on appelle un vélo “musculaire” c’est à dire sans assistance électrique. Et il s’agit du Decathlon Elops City Speed 920.

Après avoir rédigé de nombreux essais de vélos à assistance électrique (V.A.E.) on revint donc au vélo classique. Et on précise d’ailleurs musculaire car aujourd’hui il y a tellement de vélos à assistance qu’ils se retrouvent facilement englobés sous le terme générique “vélo”.

Pourquoi essayer ce vélo? Car à 600 euros il cochait sur le papier beaucoup de cases, car je suis convaincu qu’il n’est pas absolument nécessaire d’avoir un vélo à assistance électrique et que de façon générale j’apprécie beaucoup ce que fait Decathlon, démocratisant des usages & des pratiques à des tarifs accessibles.

Alors on est partis, GoPro en main avec Matthieu (que je remercie pour son aide), filmer le test de ce vélo avec lequel j’ai déjà plusieurs centaines de kilomètres au compteur:

Ce vélo.. je l’ai à l’oeil depuis sa sortie chez Decathlon et après avoir échangé avec Bérengère du “BTWIN Village”, un essai s’organise.

Il s’en suit beaucoup d’aller-retours car les vélos partent à toute vitesse mais fin Avril .. l’Elops arrive au bureau. J’ai donc eu quelques mois à son guidon pour me faire un avis.

Alors tout d’abord, c’est quoi la gamme Elops (City) Speed?

Actuellement Elops City Speed, ce sont trois vélos et je ne sais jamais si le nom est City Speed ou juste Speed car ça n’est pas consistant entre les pages du site de la marque.

Ils sont à vocation plutôt urbaine de par la position de conduite et les équipements proposés

  • Elops (City?) Speed 500, un vélo single speed (pas de vitesses, transformable en fixie) à 230 euros et très basique en équipements
  • Elops (City?) Speed 900, un vélo avec dérailleur 8 vitesses à 400 euros
  • Elops (City?) Speed 920, un vélo avec vitesses dans le moyeu arrière à 600 euros

Celui que j’ai essayé c’est donc le plus “haut de gamme” de cette sélection et je vous parlerai rapidement des différences entre le Speed 900 et le 920.

C’est quoi “les vitesses dans le moyeu”?

Si beaucoup de vélos sont équipés d’un dérailleur “classique”, le Speed 920 lui a les vitesses dans le moyeu c’est à dire que toute la gestion des vitesses est à l’intérieur du “milieu” de la roue arrière. Visuellement c’est donc différent, on a l’impression qu’il y a un moteur dans la roue arrière:

Ce système est généralement vendu avec des courroies plutôt qu’une chaine. Ici Decathlon a fait le choix d’une chaine, je suppose pour des questions de réparation, les réparateurs vélos étant plus habitués aux chaines et cela étant plus facile à démonter qu’une courroie. La courroie a l’avantage d’être moins salissante et d’être quasi silencieuse.

Le “moyeu” donc est un Alfine 8 vitesses, c’est un excellent produit de chez Shimano, et plus haut de gamme que le modèle Nexus de base.

Que permet le moyeu? Déjà un moyeu ne déraille pas (mais en revanche, mal réglé ou mal utilisé les vitesses peuvent “sauter”). Il a pour avantage – très pratique en ville – de permettre de changer les vitesses à l’arrêt. Vous pouvez donc arriver à un feu, vous arrêter, tomber 3/4 vitesses et repartir sans trop réfléchir.

C’est un composant plus coûteux que son équivalent en dérailleur, d’où notamment le prix plus élevé du City Speed 920. Il est également un peu plus complexe à “maintenir”. Mais le confort d’utilisation est – à mes yeux – immense.

Il a quoi d’autre de bien ce vélo?

Dans une époque où les vélos sont vendus sans certains accessoires indispensables et que cela choque, Décathlon a fait ici le choix d’un vélo très équipé de base, prêt à rouler.

Il inclut donc des gardes boue, des feux (phares) électroniques rechargeables en USB et amovibles, un carter de chaine (une pièce pour éviter de se salir).

Il ne reste pas grand chose à ajouter à l’utilisateur pour en profiter en ville, pour ma part je me suis donc bien sur équipé d’un cadenas en U, j’ai ajouté un porte bagages et un porte sacoches.

Qu’est-ce qu’il y a d’autre comme différence majeure entre l’Elops Speed 900 et le 920?

En plus de la différence de système de transmission (dérailleur sur le 900 et moyeu sur le 920), l’Elops Speed 900 n’a pas de freins à disque hydraulique mais un système de freins à disque mécanique.

C’est un peu moins précis et efficace. Cela fait une addition moins salée sur le vélo aussi puisqu’il tombe à 400 euros.

Il partage sinon ses composants avec le 920 donc ça n’en est pas moins un vélo très intéressant également si votre budget est plus serré.

Le frein à disque hydraulique avant du Elops Speed 920

A la conduite ça donne quoi?

Le Decathlon Elops Speed 920 a une conduite plutôt sportive, avec une position très basse sur l’avant ce qui peut perturber mais on s’y fait très bien avec un peu de temps.

Il est facile à manoeuvrer et à emmener, ses pneus en 700 x 32 mm lui donnent une belle précision et intègrent tout de même un système anti crevaison ainsi que des flancs réfléchissants.

Le guidon n’est pas très large mais bien agencé, ce qui permet de bien se faufiler, le vélo pèse 12.5 kilos ce qui est honorable (cadre aluminium).

Les freins à disque TEKTRO TKD 20 ne sont pas les plus efficaces qui soient mais font largement le job dans cette gamme de prix.

Je me suis surpris à faire des petits records de vitesse sur des segments de trajet qui me sont familiers: le vélo est joueur, et il motive à “appuyer” fort.

Est-ce que je le recommande?

Très clairement oui, il excelle en ville, et peut s’en sortir dans des sentiers un peu moins battus (sans pour autant être un VTT ne confondez pas tout ^^).

Il est particulièrement accessible pour ce qu’il offre comme composants, et comme performances (toute proportion gardée). Et surtout il donne accès à l’écosystème de produits & services de Decathlon.

Si vous avez un peu envie de vous faire un peu plaisir et quelques sensations en vélo tout en conservant les avantages d’un produit qui sera quand même “urbain”, l’Elops Speed 920 est vraiment adapté.

Je suis vraiment convaincu que ça peut être une excellente alternative aux vélos à assistance électrique pour l’essentiel des trajets et aussi une bonne façon de remettre un peu d’activité physique dans votre quotidien.

Comme pour tout vélo, le mieux reste encore si vous pouvez.. de l’essayer.

Comment l’acheter?

En ligne sur le site de Decathlon, ou encore mieux, en magasin allez rencontrer des humains 🙂

Porte bagages: https://www.decathlon.fr/p/porte-bagages-900-ultra-leger//R-p-171102

Merci à Matthieu de son aide pour filmer ce test, à sa gentillesse habituelle, à Bérengère d’avoir rendu possible ce test et bienvenue à Alice qui prend sa relève chez Decat’.

5 réponses sur « Test: Vélo Decathlon Elops City Speed 920 »

wahou c’est cool d’avoir un article détaillé sur ces vélos que l’on voit partout.
je suis personnellement équipée autrement mais je comprends mieux la domination pour ne pas dire le monopole ces derniers temps des vélos Décath’

ps : “à vélo” pas “en vélo” :p 😉

Super test!
Ca donne quoi les 8 vitesses? suffisant pour du vélotaf à Paris? j’ai peur de trop me fatiguer dans les montées!

Laisser un commentaire