Test : Vélo Moustache Friday 27 FS 5

Moustache, c’est en France le nom d’une marque de chaussures (Mr Moustache) et aussi la marque de vélos aux guidons éponymes. La société est à l’origine d’une large gamme de vélos dont les noms sont par exemple Lundi, Friday, Samedi… et aujourd’hui on essaye le vélo à assistance électrique Moustache Friday 27 FS 5, un Premium tout suspendu avec un moteur Bosch de haute volée.

Encore un essai qui a longtemps germé car le vélo m’a d’abord été prêté en Janvier .. puis reprêté puis vacances, puis confinement.. puis reprêté. Bref avec au moins 400km à son guidon moustachu, voici une présentation & avis sur le vélo en vidéo et plus bas vous retrouverez de l’écrit, les caractéristiques techniques et des photos :

Moustache Friday 27 FS 5 ?

Bon déjà pourquoi ce nom?

Le Friday 27 c’est déjà des pneus / roues de 27.5 pouces donc on retrouve le 27, le FS est pour Fully Suspended. Et le 5… bah j’ai oublié ce que c’est. Peut être le fait qu’il est fourni avec une batterie 500 Wh.

Alors si je devais vous le décrire que dirais-je? C’est un vélo assez cossu et massif, intégrant une motorisation électrique Bosch premium (le meilleur moteur de la gamme à vrai dire). Et il est entièrement suspendu (avant / arrière) ce qui donne un confort de conduite que j’ai beaucoup apprécié.

Il est fait pour qui et pour où?

La vocation première – d’après Moustache – de ce vélo c’est la ville mais leur description dit

Quoi ? Un vélo urbain avec une suspension avant et arrière ?! Ça existe ?! Eh oui !!
Un trottoir, des pavés, une bouche d’égout ou une chaussée en mauvais état ne font pas peur au Friday 27 FS.

Alors j’aime pas trop la partie sur les trottoirs qui sont quand même censés être pour les piétons (mais en vrai les infrastructures cyclables de certaines villes sont tellement moisies que… ok).

L’amortisseur Moustache Magic Grip Control

En tout cas en effet avec cette suspension haut de gamme, il a l’avantage d’être résistant à des conditions d’utilisation et de revêtement “cracra”. A ce sujet Paris fut un bon terrain de test, de nombreux endroits sont faits de nids de poules et autres trous dangereux que le Moustache a complètement ignoré..

Sous le capot il y a .. de la patate

Alors tout d’abord il y a une batterie PowerTube de Bosch qui vous offre 500 Wh. Elle est complètement intégrée dans le cadre du vélo c’est discret (enfin le tube du cadre est très gros de fait mais c’est propre).

Bosch Performance Line CX 250W
Le moteur Bosch

Le moteur ensuite, parlons en. C’est un Bosch Performance Line CX 250W il propose jusqu’à 75 Nm de couple c’est à dire *beaucoup* de force. Si vous jetez un oeil sur le site de Bosch Bike Systems, vous verrez qu’en effet le couple maximum proposé (selon les modes) est comme suit :

  • TURBO: 75
  • Sport: 75
  • TOUR: 50
  • ECO: 40

Le moteur est proposé ici associé à un dérailleur 11 vitesses / 1 plateau. Il existe aussi dans une version avec transmission dans le moyeu, j’aurais aimé voir ça proposé par Moustache car j’utilise un moyeu Shimano sur mon vélo personnel et c’est un bonheur (avec une courroie).

Le mono plateau et les solides pédales en aluminium

Donc comme je disais, il développe un couple important et c’est salvateur dans les grosses montées ou tout simplement pour démarrer avec beaucoup de dynamisme… le Moustache – malgré son poids – est donc agile.. j’ai pu le vivre en ville. En revanche, le passage des vitesses était très bruyant sur mon exemplaire.

La sonnette et la gâchette Shimano SLX Rapidfire Plus 

Niveau autonomie, on peut tabler sur un bon 60km en mode “Tour” et jusqu’à une centaine en mode Eco.. Et illimité en mode “Off” (haha dingue non?). La batterie se charge en 4 heures environ avec le chargeur fourni (un 4Ah). La charge se fait soit en enlevant la batterie soit en direct sur le vélo.

Tout ça se pilote depuis un écran Bosch Intuvia (amovible) et un petit sélecteur placé à gauche du guidon. C’est lisible et simple mais ça fait des fils qui passent partout :

Et ça freine bien?

La réponse en court: oui.

Les manettes Shimano SLX Rapidfire Plus associées aux disques de 180mm font un très bon Taff pour arrêter les 25.5 kilos du vélo (auquel il faut ajouter le poids de votre serviteur).

Voilà que dire de plus… c’est suffisamment progressif quand il faut doser et sec quand il faut bloquer.

Les deux imparfaits

Pour moi les 2 imparfaits de ce vélo sont la masse de câbles apparents pour l’écran Intuvia, pour le phare avant ainsi que pour la commande de niveau d’assistance. C’est ouvrir le vélo au vandalisme dont les grandes villes ne sont malheureusement pas démunies.

Et je trouve que ça ferait encore plus haut de gamme. D’ailleurs la lampe avant, certes efficace et puissante, n’est pas particulièrement jolie. Sur un de mes anciens vélos la lumière avant était directement intégrée dans le guidon c’était superbe.

Et ensuite on peut penser à la selle, une Brooks C17 Cambium qui n’a pour seul avantage son look.. elle fait mal aux fesses.

Est-ce que je l’achèterai ?

Oui, car j’ai accès à un ascenseur, que je travaille à un endroit où il n’y a pas trop de vols de vélos, que je peux donc le rentrer chez moi.

Mais si je devais le laisser dans la rue j’aurais peur, il attire les regards, par son côté assez massif.

Mais oui si je voulais un électrique, il ferait partie de ma liste! Avec ses suspensions et son superbe moteur, il m’a apporté un vrai confort pour rentrer chez moi tous les jours alors que je vis en haut de montées vraiment ardues.

Dans une montée qui ne plaisante pas à Sèvres

Les accessoires d’origine (garde boue, lumière, béquille, porte sacoche) font qu’il est prêt à l’emploi pour quelqu’un qui va – par exemple comme moi – au travail tous les jours à vélo.

Franchement, vous vous chauffez pour un bon VAE et vous avez du budget? Essayez le.

Le prix

Comme on parle d’achat, parlons de ce qui peut surprendre ou faire “mal” c’est le prix de 4299 euros. C’est pas “rien” haha.. Mais après l’avoir essayé ça ne me choque pas trop trop.

Les caractéristiques techniques

Il faut retenir de ce vélo en particulier :

  • Que son cadre est en aluminium, cadre qui abrite la batterie amovible, et le moteur
  • Qu’il a un moteur Bosch Performance Line CX 250W
  • Qu’il a une batterie amovible Bosch PowerTube 500 Wh (et un chargeur 4 Ah de la même marque)
  • Qu’il a un compteur central Intuvia 5 modes amovible
  • Qu’il a un dérailleur Shimano 11 vitesses
  • Qu’il a des freins Shimano et des manettes de frein Shimano
  • mais aussi des moyeux Shimano
  • Qu’il a des pneus Schwalbe Super Moto-X 27.5×2.40
  • Qu’il a une selle Brooks C17 Cambium
  • Qu’il a une potence Quick-Park qui se plie à 90 degrés pour prendre moins de place.
  • Qu’il a un éclairage avant AXA Blue Line 30 Lux et un arrière Spanning Presto2Guard LED
  • Qu’il a une béquille (réglable)
  • Qu’il a des gardes boue en aluminium
  • Qu’il a un porte sacoches latérales QL3 Moustache
  • Qu’il est disponible en 4 tailles : Small / Médium / Large / X-Large et dans une seule couleur
  • Qu’il pèse 25.5 kilos

Et aussi le bon point: le cadre et La Fourche sont garantis 5 ans, la batterie & le moteur 2 ans.

Retrouvez les détails sur ce vélo sur le site du constructeur.

Une dernière photo… Le Moustache à côté de mon frêle mais néanmoins très bon BMC Alpenchallenge AC01 One :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *